Une LOA (Location avec Option d’Achat) est-elle plus facile à obtenir qu’un crédit auto ?

Publié le : 16 mai 20235 mins de lecture

Dans le monde de l’automobile, l’acquisition d’un véhicule peut passer par deux modes de financement : la Location avec Option d’Achat (LOA) et le crédit auto classique. Les avantages et les inconvénients de ces deux options sont nombreux et varient en fonction des besoins et des capacités de remboursement de l’emprunteur.

Avantages de la LOA par rapport au crédit auto

La LOA (Location avec Option d’Achat) présente plusieurs avantages par rapport au crédit auto. Tout d’abord, elle est plus facile à obtenir, car les critères d’éligibilité sont moins stricts et les documents à fournir sont moins nombreux. De plus, les taux d’intérêt sont généralement plus avantageux pour une LOA, ce qui permet de réaliser des économies. Enfin, cette option permet de changer de voiture régulièrement, tandis qu’avec un crédit auto, il faudra attendre la fin de remboursement pour pouvoir changer de véhicule. Cependant, la LOA présente également des frais liés à la restitution du véhicule en fin de contrat, ainsi qu’à l’achat du véhicule en cas d’option d’achat. Il est donc important de bien comparer les deux options et de choisir celle qui convient le mieux à sa situation financière.

Critères d’éligibilité pour une LOA et un crédit auto

Pour être éligible à une LOA ou un crédit auto, il y a quelques critères à remplir. Pour une LOA, il est demandé d’avoir un CDI ou un contrat en cours depuis au moins 6 mois. Le demandeur doit être en mesure de rembourser les mensualités de la location. Pour un crédit auto, les critères sont généralement les mêmes, avec en plus une capacité d’endettement suffisante pour pouvoir rembourser les mensualités. Il est important d’avoir un bon historique de crédit et de ne pas être inscrit au fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP). Les critères d’éligibilité varient selon les établissements financiers, il est conseillé de les vérifier au préalable.

Documents à fournir pour chaque option

Pour une LOA comme pour un crédit auto, plusieurs documents doivent être fournis pour pouvoir bénéficier de l’option choisie. Pour une LOA, il faudra fournir un justificatif d’identité en cours de validité, un justificatif de domicile datant de moins de trois mois, un RIB et les trois dernières fiches de paie ou les deux derniers bilans comptables pour les travailleurs indépendants. Pour un crédit auto, il faudra fournir un justificatif d’identité et de domicile, ainsi qu’un RIB et les trois dernières fiches de paie ou les deux derniers bilans comptables pour les travailleurs indépendants. Les deux options demanderont la facture d’achat du véhicule et les justificatifs de garanties éventuelles. Il convient de prévoir ces documents en amont pour effectuer une demande de financement de manière fluide et rapide.

Taux d’intérêt et frais liés à chaque option

En ce qui concerne les taux d’intérêt et les frais liés à chaque option, il convient de noter que la LOA présente souvent des taux d’intérêt plus élevés que ceux d’un crédit auto classique. Cela s’explique par le fait que l’option d’achat à la fin du contrat implique un risque plus élevé pour le prêteur. De plus, la LOA peut entraîner des frais supplémentaires tels que des frais de dossier, des frais de gestion ou encore des frais de remise en état du véhicule en cas de restitution. En revanche, un crédit auto classique peut permettre de bénéficier de taux plus attractifs, mais implique également des frais de dossier et des assurances à souscrire obligatoirement. Il est donc important de comparer les différentes offres, en prenant en compte tous les frais, afin de choisir la solution la plus adaptée à ses capacités financières.

Comment choisir entre une LOA et un crédit auto selon sa situation financière ?

Le choix entre une LOA et un crédit auto dépend principalement de la situation financière de l’emprunteur. Si celui-ci dispose de revenus stables et réguliers, ainsi que d’un apport personnel conséquent, le crédit auto peut s’avérer plus avantageux, notamment en termes de taux d’intérêt et de coût total de l’emprunt. En revanche, si l’emprunteur ne dispose que d’un budget limité ou s’il souhaite pouvoir changer régulièrement de voiture, la LOA peut constituer une option intéressante, grâce à son faible niveau d’apport initial et à la possibilité de renouveler rapidement son véhicule. Il convient toutefois de se renseigner sur les critères d’éligibilité et les documents à fournir pour chacune des options, ainsi que sur les frais associés à chaque formule.

Plan du site